Mal de dos, le bon traitement c'est le mouvement ...

Mal de dos, le bon traitement c'est le mouvement ...

80% des français sont ou seront touchés par le mal de dos. Pour 10% d'entre eux, cela est même invalidant.

Or, il existe différents moyens de soulager ces maux, et surtout de les prévenir.

 

Les problèmes de dos peuvent prendre plusieurs formes : lombalgie (douleur au niveau des vertèbres), lumbago (souvent appelé "mal aux reins"), arthrose (usure du cartilage) ...

Le mal de dos touche des millions de personnes en Europe et l'on estime que 80% de la population sera amenée à souffrir d'un mal de dos au cours de leur vie.

Motif de consultation médicale le plus courant, il représente une cause importante de handicaps + ou - sévères et peut avoir différentes causes.

Le dos est très solide : c'est lui qui soutient l'ensemble du corps, protège la moelle épinière et permet à chacun de bouger. Il demande donc une attention particulière pour jouer pleinement son rôle et conserver sa mobilité : l'activité physique apporte la souplesse indispensable aux ligaments qui relient les vertèbres entre elles et aux muscles qui permettent de faire bouger le dos.

Chaque geste, aussi petit soit-il, est utile et tous les mouvements de la vie quotidienne, sans forcer, sont bénéfiques !

La sédentarité est un facteur de risque du mal de dos. Bouger, monter les escaliers à pied, marcher 30 min par jour ... sont des petits gestes de la vie quotidienne qui peuvent éviter le mal de dos.

Faire du sport, au minimum 2 fois par semaine. La natation, par exemple, est un des sports les plus indiqués car elle permet de développer la musculature dorsale.

De plus, les excès de kilos surchargent les disques intervertébraux.

 

  • Différents maux :

- Lombalgies :

Les lombalgies correspondent à des douleurs situées en bas du dos au niveau des vertèbres lombaires en dessous de la dernière vertèbre qui porte une côte. Les lombalgies peuvent être aigües et se calmer au bout de quelques jours ou devenir chroniques et se prolonger plus de 3 mois.

- Lumbago :

Le lumbago est une douleur qui survient brutalement dans la région lombaire, en bas du dos, le plus souvent après un "faux" mouvement.

- L'arthrose :

Elle est provoquée par une usure précose du cartilage. C'est une maladie chronique qui évolue lentement. Elle peut toucher toutes les articulations.

- L'Hernie discale :

Un disque intervertébral est situé entre chaque vertèbre de la colonne vertébral. Son rôle est de conférer à la colonne vertébral sa souplesse et d'amortir les chocs. La hernie vertébrale représente une saillie anormale de ce disque intervertébral.

- La sciatique :

Une sciatique est provoquée par une saillie d'une hernie discale située entre les 2 derniers disques lombaires. La hernie discale peut être localisée entre les 2 vertèbres lombaires les + basses (L4 & L5) ou entre L5 et la 1ère vertèbre du sacrum S1. Elle provoque une douleur sur le trajet du nerf sciatique qui irradie de la fesse jusqu'au pied en passant par la cuisse.

 

  • Traitement :

Le repos, la prise d'anti-inflammatoires ou d'antalgiques et les séances de kiné peuvent être prescrits pour soulager la douleur. Dans tous les cas, la prévention est essentielle.

Il faut pratiquer une activité physique régulière, faire du sport, éviter les mauvaises positions, surveiller son poids et apprendre à se relaxer.

Quand le mal de dos est installé ou qu'il arrive brusquement, il y a plusieurs possibilités pour le soulager, comme par exemples les antalgiques (aspirine, paracétamol ...), anti-inflammatoires, décontractants musculaires ...

Lorsque les médicaments ne suffisent pas et que les douleurs sont trop violentes, les infiltrations peuvent être un recours. Cela consiste à injecter de la cortisone, directement à l'endroit de la douleur. D'autres part, les kinés et ostéopathes peuvent être d'une aide précieuse.

 

  • Prévention :

Tout d'abord, il est nécessaire d'adopter, dans toutes les tâches de la vie quoidienne, des postures adaptées.

Par exemple, lorsque l'on ramasse quelque chose, il ne faut pas faire le dos rond mais plier les genoux. De même, lorsque l'on porte des sacs de courses, il ne faut pas les prendre à bou de bras mais bien serrés contre soi.

Afin de prévenir le mal de dos, il est nécessaire de renforcer sa masse musculaire. Cela doit aider le dos à faire face aux "chocs" qu'il peut subir.

 

  • Eviter les mauvaises positions :

Attention aux mouvements brusques ou de torsion, qui favorisent l'apparition d'une hernie discale.

Lors des positions assises, se tenir droit, au fond du siège.

Enfin au lit, il est préférable de dormir sur le côté ou sur le dos.

Le port d'une ceinture lombaire peut permettre au dos de se maintenir bien droit.

 

  • Literie : matelas et sommier :

Nous passons plus de 30% de notre temps au lit. Penser à changer de matelas et de sommier au bout de 8-10 ans d'utilisation. Un bon matelas souple mais ferme est recommandé.